Everything I didn’t tell you!

Everything I didn’t tell you!

14th of Dec. Paris. New moon and solar eclipse happening again the same day, Celebration day! However, to begin this new cycle that day, I gathered all my very few and little 2020 remaining energy (barely reborning at this time) to leave were I stayed almost 1 month. Yeah, I left my fav’ place nearly one month to recover and get well again surrounded by love. Oh God, I remember bursting into tears once I got in the car, on my way to home, sweet home.

Well, this moody mood didn’t last long. Once I arrived home, I was first proud of my self for wanting to move forward and finally take actions, and second, I was suddenly feeling joy and excitement through my whole body, from the bottom of my heart. As if I was just sensing that new era loading.

Poursuivre la lecture de « Everything I didn’t tell you! »

Depression is bae!

Depression is bae!

Il y a des mots comme ça, des suj’s comme ça, gênants, malaisants et terrifiants.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, petit disclaimer ! Je ne suis ni médecin, ni coach, ni quelque professionnel que ce soit, purement et simplement Fama, qui vous partage son expérience et porte un regard particulier sur la dépression. Je tiens également à faire part de solutions et de clefs pour soigner ce mal. Et quand je fais référence à « ce mal », je ne parle pas de la dépression mais de sa cause comme nous le verrons dans un second temps. Sans quoi, Madame Dépression s’invitera à votre table sans la moindre invitation et sans crier gare souvent, régulièrement, intensément, ce que je ne souhaite à personne.

Mais la dépression, c’est quoi au juste ?

Poursuivre la lecture de « Depression is bae! »

J’te souhaite rien de bon pour 2021, j’te mens pas !

J’te souhaite rien de bon pour 2021, j’te mens pas !

Je déteste au plus profond de mon âme (au moins) les « bonne année »s mécaniques, creux et vides. Et il y en a beaucoup, bien plus qu’il n’en faut. Non mais, oui ! Souvent, quand les gens disent « bonjour », ils ne souhaitent pas un « bon jour » mais formulent cette FORMULE de politesse mécaniquement. Ben au diable les « bonne année »s caverneux. Donc, non, j’te souhaite pas « bonne année » non, n’en déplaise aux addicts à la simplicité.

Poursuivre la lecture de « J’te souhaite rien de bon pour 2021, j’te mens pas ! »

I am healer

💎 Pink quartz: full moon 🌕 around the corner (D-4), you’ll clean your crystals soon. I will reply all your questions about crystals during our Full moon party, promise. I soooo can’t wait 💫🌻✨

Did you know when I first experienced this kind of sacred rituals with dancing souls? I first attended a « cercle de femmes » with a colleague of mine looooong time ago (coucou Paula ✨🤍) here in Paris and I just HATED it that first time. Hahaha, good Lord, this experience is one of the most traumatic I ever experienced 😂 like IDK it was scary, awkward, creepy. Kind of cultish, kind of weirdo, kind of neverEVER again!

Poursuivre la lecture de « I am healer »

Namaste New moon!

Today, at 7:39PM (Paris time) we will experience a New Moon 🌘, as the Sun ☀️ and Moon 🌕 come together in the sign of Gemini.

Okay! New moon happens when the earth lines up with the sun, which means the moon is between the sun and Earth. Hence, the moon is pretty invisible from where we, humans, stand.

In other words, today, we have the opportunity of fresh beginnings, HURRAY 💃🏿🤸🏿‍♀️👏🏿 Isn’t it the best decision ever?

New moon is about creation, it’s the moment to start things (while full moon is about stopping and getting rid of, you get the difference?).

Here is a holistic experience invitation, an invitation to flow with the whole universe. As it begins a whole brand new cycle, you, consciousness, are invited to do so.

Poursuivre la lecture de « Namaste New moon! »

C’est Flash Dance dans ma tête.

C’est Flash Dance dans ma tête.

En temps normal, j’entends, hors confinement, c’est Flash Dance dans ma tête.

En quarantaine, c’est Bagdad dans ma teu-tê. Ça peut paraître fort confus de l’extérieur, même si, de vous à moi, et vous le savez, peu m’importe ce qui se passe à l’extérieur, encore moins la perception de l’extérieur. Who cares? Peu m’importe ce qui se passe à l’extérieur, both à l’extérieur de moi, et à l’extérieur de chez moi. Égocentrique ? Non, je ne vais quand même pas vous refaire l’allégorie de la coupe qui doit d’abord être pleine avant de servir ?

À plus forte raison dans ce contexte chaotique. Un chaos qui en mon sens tombe à pic. Un chaos qui a une saveur de déluge, mais un chaos que nous, et je me permettrais ici de parler au nom de l’Humanité, n’avons pas volé. Je sens profondément que ce chaos aux saveurs de déluge tombe à point nommé. Cela fera l’objet d’un nouvel article dans les jours à venir, car je ne suis pas venue pour cela aujourd’hui, mais, en attendant, laissez moi vous dire que je ne me suis jamais sentie aussi sereine, aussi en phase, autant à la bonne place, aussi confiante en l’avenir, et… aussi créative.

Oui, je n’exagère rien, c’est Flash Dance dans ma tête. Comme je vous disais, nous reviendrons sur les raisons dans un second temps, au fil d’un second article. En attendant, je le répète, c’est Flash Dance dans ma tête.

Poursuivre la lecture de « C’est Flash Dance dans ma tête. »

Cessez donc de vous trahir tout seul !

Cessez donc de vous trahir tout seul !

Ce vendredi 31 janvier, j’ai eu une révélation. Une révélation de la plus haute importance.

Alors que j’ai découvert le Miracle Morning il y a bientôt 4 ans, je n’ai compris qu’il y a 2 jours l’aboutissement exact de cette pratique qui révolutionne des vies. J’exagère à peine quand je parle de révolution.

Commençons par le commencement, si vous voulez bien. Qu’est-ce que le Miracle Morning ? C’est d’abord un livre écrit par Hal Elrod, où l’auteur offre au lecteur une précieuse méthode pour être aux manettes de son existence, simplement en se levant plus tôt qu’à son habitude afin de pratiquer des rituels. Retenez bien la notion de rituels, cette notion est la clef. Retenez bien, vous en aurez besoin cette semaine !

Poursuivre la lecture de « Cessez donc de vous trahir tout seul ! »

La source

Début 2018, après avoir dévoré livre « La thérapie de l’âme » de Cheikh Khaled Bentounès, ce que j’appelais jusqu’alors ma religion s’est transfigurée en spiritualité.

Que l’on s’entende bien et que les choses soient bien claires : je ne cherche à ne convaincre, ni à convertir qui que ce soit à quoi que ce soit. Oh si. Si peut-être. Peut-être que si je suis honnête avec moi-même et avec vous, si je devais vous convertir à quelque chose, ce serait à l’Amour. Oui, à l’Amour. Oui, c’est d’Amour que je vais parler.

J’ai toujours été très pudique à cet égard. Comme la politique ou les autres sujets « malaisants », j’esquivais toujours rotativement et à la perfection ce suj’. Je disais à qui voulait l’entendre que la foi, c’était comme les fesses, que ça ne regardait que moi et que c’était de l’ordre de l’intime.

Seulement, comme toutes les belles histoires d’Amour, plus elles évoluent, plus elles s’intensifient, plus elles sont magiques, plus on a envie d’en parler, de partager.

Poursuivre la lecture de « La source »